PV AG

La Vie à La Pelle

Le présent règlement s’applique à tous les utilisateurs des locaux de « La Pelle Aux Idées ».
Le règlement et les autres documents sont modifiables à tout moment par le conseil d’administration.

Être adhérent signifie soutenir mais aussi pouvoir s’engager dans la vie de l’association. Chaque adhérent est considéré comme ayant approuvé les termes du présent règlement, et accepte que des mesures pouvant aller jusqu’au non renouvellement de son adhésion voire son exclusion immédiate des lieux si non respect de ce qui suit :

1/ Fonctionnement Gouvernance :

– L’Assemblée Générale Ordinaire rassemble chaque année les adhérents de l’association. L’occasion de prendre connaissance des activités effectuées durant l’année écoulée et du bilan financier. Les adhérents questionnent et approuvent ou non ces documents. Les objectifs de l’année suivante sont également présentés et discutés. Les adhérents élisent les membres du Conseil d’Administration.

– Le Conseil d’Administration se réunit au moins une fois par trimestre pour travailler sur le projet associatif et élit les membres du bureau. Il se compose de 7 à 12 personnes maximum.

– Le Bureau est élu par le Conseil d’Administration lors d’une élection sans candidat, il se compose de 3 à 6 personnes maximum, co-présidentes, leurs fonctions précises sont déterminées lors de la première réunion du Conseil d’administration.

– Le Comité de Pilotage se compose du bureau et des salariés. Il se réunit au moins une fois par mois. Les salariés sont recrutés par le bureau suivant le profil de poste établi. Les salariés prennent, veillent à l’application des décisions opérationnelles et participent aux décisions structurelles.

– Les groupes d’action : ils sont au autonomes dans la gestion de leurs ateliers et projet. Les adhérents choisissent de se regrouper autant de fois qu’ils le souhaitent pour mener un projet ou des missions communes. Ils prennent des décisions opérationnelles. Le bureau valide uniquement l’aspect financier des projets que les adhérents veulent mener Les salariés sont en charge de l’animation des temps de réunion de coordination au sein des groupes d’action dans un premier temps. Chaque groupe choisit un ou deux référent qui participera au comité opérationnel avec les salariés. Ces référents relaient les informations entre le comité opérationnel et le groupe.

Sur demande des membres des groupes d’action, le comité opérationnel peut se réunir 1 fois par trimestre et se compose d’un référent de chaque groupe d’action autonome et des salariés. Les salariés animent le comité.

Les décisions au sein du conseil d’administration, du bureau, du comité de pilotage, du comité opérationnel et des groupes d’action autonomes sont prises idéalement par consentement ou à la majorité simple et leur fonctionnement est collégial.

Les frais occasionnés par l‘activité bénévole sont remboursés sur justificatifs après accord préalable du bureau.

2 / HORAIRES ET TARIFS

L’espace coworking sera ouvert 7j/7, 24h sur 24h, sous la responsabilité des coworkers qui possèdent une clé des locaux.

Le café associatif est ouvert au public selon les horaires fixés par le groupe “accueil”.

Les horaires et les prix sont déterminés par ce même groupe et susceptibles de varier
en cours d’année. Pour connaître les horaires d’ouverture et les tarifs il est possible de
se référer à l’affichage sur le lieu, le site web, Facebook, instagram…
3 / L’ADHÉSION
L’adhésion est effective pour une année civile, du 1er janvier au 31 décembre, payable
en une fois et non remboursable. Ce tarif pourra être revu chaque année par le
Conseil d’Administration.
4 /REGLES DE VIE – Autogestion
L’ensemble des espaces communs est co-géré par ses membres et ses utilisateurs.
Chacun participe à la réalisation des tâches ménagères collectives. Un créneau par
semaine est dédié pour effectuer le ménage collectivement. Chacun veille à laisser
l’endroit propre derrière lui.
Au quotidien et après chaque utilisation des différents espaces : chaque utilisateur
s’engage à nettoyer après son passage (faire la vaisselle, nettoyer l’évier, vider
poubelle, nettoyer toilettes.. etc).
Dans le café associatif, chaque utilisateur lave, essuie et range les verres, assiettes,
plats, couverts utilisés.Chaque personne est responsable du tri de ses déchets, et de
vider le compost et les poubelles lorsque c’est necessaire.
5 / TENUE ET COMPORTEMENT
Les personnes sont invitées à se présenter en tenue décente et se comporter de
manière correcte à l’égard de toute personne présente dans les locaux. L’association
se réserve le droit d’exclure du lieu toute personne en état d’ébriété, sous l’emprise
de stupéfiants ou adoptant un comportement irrespectueux.
6/ SECURITE et USAGE DU MATERIEL
Chacun a l’obligation de conserver en bon état le matériel qui lui est confié.
Il est impératif de respecter les consignes de sécurité suivantes :
–Il est formellement interdit de fumer dans les locaux.
–Il est interdit de déposer des objets ou tables devant les portes et extincteurs.
–En cas d’incident se référer aux numéros d’urgence affichés dans le lieu.
–Les personnes sont tenues d’utiliser le matériel conformément à son usage.
–Il est interdit d’apporter des objets contondants dans le lieu.
Toute anomalie dans le fonctionnement des machines et du matériel et tout incident
est immédiatement signalé aux bénévoles présents ou noté dans le cahier de liaison
disponible à l’entrée du lieu.
7 / ASSURANCE ET RESPONSABILITE
Les enfants présents pendant les manifestations et animations sont placés sous la
responsabilité de leurs parents ou de leurs représentants.
L’association décline toute responsabilité en cas de perte, vol, dégât d’objet ou
matériel appartenant à ses utilisateurs.
Il est recommandé aux membres de contracter une assurance vol simple valable hors
du domicile, même si l’association a également souscrit une assurance à cet effet.
8 / COWORKING
Il est essentiel de respecter le besoin de silence des coworkers.
Coupez le son des ordinateurs et téléphones (éventuellement sonnerie
discrète) et utilisez des écouteurs isolés pour de la musique et des

vidéos. Les ordinateurs individuels et logiciels ne sont pas fournis,
chaque membre est muni de son propre matériel, et l’emporter avec lui
à son départ. Le café et le thé sont intégrés au tarif de coworking.
9 / CAFE ASSOCIATIF
L’autogestion du lieu implique que chacun veille à maintenir les espaces cuisine et
détente, toilettes, propres et accueillants. Les effets personnels sont étiquetés.
Chaque coworker peut apporter ses consommations.
10 / ANIMAUX
Les animaux sont sous l’entière responsabilité de leur maître et doivent rester avec
eux. Leurs propriétaires doivent ramasser leurs déjections. S’il est observé des
nuisances sonores ou dégradations, l’animal et son maître sont invités à quitter les
lieux momentanément et le maître à s’acquitter des frais de réparation
10 / NUISANCES SONORES
Toute activité est la bienvenue si elle ne nuit pas au voisinage.
Si le volume sonore des appels téléphoniques d’un autre utilisateur est
dérangeant, le lui signaler poliment, être attentif aux autres si on est soi même
au téléphone. Couper le son des ordinateurs et des téléphones (ou sonnerie
discrète) et utiliser des écouteurs pour écouter de la musique ainsi que les
vidéos.
11 / RESPECT D’AUTRUI
Respecter la vie privée, la confidentialité, la sécurité, la propreté et les données des
autres utilisateurs.
13 / UTILISATION WIFI
Nous attirons l’attention des usagers du réseau informatique sur l’importance d’une
pratique responsable du web. La Pelle Aux Idées n’est tenue responsable d’un usage
illicite, illégal ou contraire à la morale et à l’éthique.

ENTREE EN APPLICATION
Le règlement entre en application le 20 janvier 2022 , et est affiché à «La
Pelle Aux Idées ».

Rapport d'activité

Rapport d’activité 2021

Rappel Vision :
Dans le champ de l’économie sociale et solidaire, l’association a pour vocation de créer et favoriser des espaces d’expression, de création, d’échanges et de mixité sociale. Elle cherche à valoriser les réflexions, encourager et concrétiser les initiatives citoyennes locales en vue de développer un mieux vivre ensemble.
La Pelle aux Idées est un Tiers-Lieu à vocation sociale et un Espace de Vie Sociale, elle accueille et promeut les ressources individuelles et collectives dans une démarche d’un mieux vivre ensemble.

Rappel Missions :

  • –  Café associatif

  • –  Coworking

  • –  Point « Guid’Asso » (Point info vie associative)

  • –  Chantier de mobilisation et d’activité en cours d’écriture

    Petit résumé global de l’année

    Cette année La Pelle aux Idées a vu ses activités ralentir durant 6 mois, le café associatif a été fermé jusqu’en juin 2021, l’espace de coworking est resté ouvert toute l’année.
    La crise sanitaire a continué à mettre en difficulté la dynamique collective et en même temps elle a permis de développer des activités en dehors des murs de l’association. En effet, nous sommes allés à la rencontre des jeunes de la section SEGPA du Collège La Boétie. Avec ces derniers nous avons effectué un atelier fabrication de porte-monnaie avec des boites de lait, et nous avons filmé et monté une vidéo de l’atelier. Les aléas de la crise sanitaire ont empêché d’autres ateliers prévus de voir le jour. En parallèle, nous avons travaillé à la préparation d’évènements, notamment « Jouons solidaires » et « Au cœur de Proissans » en partenariat avec la communauté de communes, le Point Info Jeunesse et des associations du territoire. Malheureusement, ces évènements n’ont pas pu voir le jour en 2021.
    La Pelle aux Idées a accueilli Anaïs pour un volontariat service civique jusqu’en avril. Camille a continué son contrat en apprentissage Bac pro accueil et vente.
    La situation sanitaire nous a aussi permis de travailler sur la communication. Un nouveau logo a été choisi par l’ensemble des adhérents.
    Un travail sur la gouvernance de l’association s’est amorcé en juillet, et deux membres ont pu participer à un accompagnement collectif à la gouvernance de septembre à décembre.
    En septembre, Esteban, qui suit une école d’art au Mexique, a réalisé une fresque. Un chantier éducatif avec l’association Itinérance a eu lieu, 5 jeunes ont œuvré à la préparation du mur.
    En décembre, quelques adhérentes ont récupéré des boites à partager confectionnées par des élèves de l’école de Temniac à destination du Centre d’Accueil des Demandeurs d’Asile de Gourdon.

    L’association a rempli une partie de ses objectifs de l’année 2021, les points à améliorer restent les suivants :

    • –  Favoriser l’ouverture des ateliers existants à un public jeune

    • –  Aller davantage à la rencontre des habitants

    • –  Organiser des échanges réguliers entre les personnes qui tiennent les permanences

    • –  S’inviter dans les communes voisines pour rapprocher nos ateliers et événements des

      habitants

    • –  Amplifier les synergies entre les professionnels et les bénévoles de l’association

    • –  Programmer des moments festifs….

    • –  Susciter des propositions pour améliorer le fonctionnement associatif, lors des réunions entre

      les intervenants bénévoles.

    • –  Faciliter des rencontres collectives entre les intervenants bénévoles

Les ateliers bénévoles :

LE POUVOIR D’AGIR DES ADHÉRENTS – LE CŒUR DU PROJET ASSOCIATIF-

148 adhérents en 2021 dont 79 adhérents à Sarlat

18 ans : 9 adhérents 18/30 ans : 19 adhérents 30/50 ans : 31 adhérents +50 ans : 63 adhérents

– 13 associations et coopératives
(13 personnes n’ont pas voulu donner leur âge.)

Réguliers :

  • Groupe Jardin (Jean-Loup Caplain)

  • Groupe Causettes-cousettes (Danièle Margain)

  • Groupe Repair’ café (Jacques Watremez)

  • Groupe Tarot (Jean-Paul Margain)

  • Cours de français langue étrangère – Public peu ou pas scolarisé (Nicole Bryard)

  • Promenade verte (Patricia Margot)

  • Echecs & Mat (Julien Muel)

  • Groupe Ruche de création (Laurence Cremon)

  • Atelier cuisine : « Les recettes de Laurence » (Laurence Hernio)

  • Atelier imprimante 3D (Jacques Watremez)

  • Tricote tes chaussettes (Christine Andrzejewski)

  • 100 % Ressources, Méditations, Couture (Magali Jimenez)

  • Café des enfants (Association Barak Café)

  • Groupe de paroles pour les personnes dont un proche souffre d’un trouble psychique (UNAFAM)

  • Jeux de société modernes (Association Moyenâjeux)

  • Musicothérapie (Association France-Alzheimer)

    Ponctuels :

  • Atelier créatif collage (Laurence Cremon)

  • Chantier participatif construction bois : Fabrication de mobilier de jardin pour La Pelle aux Idées et création d’une palette de peinture mobile pour l’association La Barak’café (Fanny Chaptal et Camille Benzerti)

  • Tissage avec Barbara (Barbara Okninska)

  • Atelier pétanque & molky et atelier fabrication de mendiants en chocolat (Danièle Coulon)

  • Amuse-choré (Nathalie Delloue)

  • Initiation Hand Pan dans le cadre du festival de la ronde (Romain)

  • Discussion autour de l’accueil à La Pelle aux Idées – Accueillants et accueillis (Sandrine Aussel)

  • Papotons entre adhérents

  • Jeux de société avec les participants au cours de français langue étrangère (Nicole Bryard)

  • Création chaussures miniatures en cuir (Malika Dehil)

    En cours de création :

• Coup d’Pouce (Bruno Sauliere)

Des événements :

  • Broc en Vrac de l’association dans les locaux : 9 juin – 23 juin – 17 octobre (avec les habitants du quartier)

  • Pique-Nique partagé à Carsac le 9 mai

  • AG le 4 juillet

  • Apéro-Zic (concert / vernissage exposition d’œuvres d’adhérents : Marie Martinet, Maxime

    Grazer, Alex Romain, Marie Bastien, Evelyne Laval / dégustation de pain biologique) 9

    juillet

  • Chantier participatif construction de mobilier en palette – 10 juillet

  • Le Repair Café a tenu un stand sur le marché en décembre

    Annulation d’événements du fait du PASS sanitaire :

  • Jouons solidaire (après-midi ludique en partenariat avec la communauté de communes et l’association Moyenâjeux)

  • Au cœur de Proissans (événement visant à mettre en valeur un territoire et créer du lien entre associations)

  • ‘Cacapéro’: Faire caca dans l’eau potable, est-ce bien raisonnable ? Une conférence gesticulée proposée par l’association Assez d’Essais.

  • 4 concerts ApéroZIK

  • Le Pell’Fest : un festival pour célébrer les 2 ans d’ouverture

    Des intervenants professionnels : ils louent la salle de réunion et permettent à de nouvelles per- sonnes de franchir la porte du local et de connaître le projet associatif
    En 2021, quatre intervenants ont utilisé la salle.

  • French classes – Cours de français langue étrangère (Delphine Moreau)

  • Chorale avec Lucille (Lucille Chaminade)

  • Atelier ludique d’anglais « Kid Wednesday Club » pour les enfants (Lucille Agostino)

  • Chorale « Chœur à Cœur » (Marion Thomas)

  • Jeux de Voix… Jeux d’Emoi (Marion Thomas)

    Des associations et coopératives adhérentes :
    Celles-ci viennent pour soutenir le projet, pour utiliser la salle de réunion et/ou proposer des ateliers et/ou travailler dans l’espace de coworking. Cette année La Pelle a accueilli 13 associations et coopératives. Depuis septembre 2021, elles peuvent également se domicilier dans les locaux.

  • Jeux de société modernes (Moyenâjeux)

  • Groupe de paroles pour les personnes dont un proche souffre d’un trouble psychique

    (UNAFAM)

  • Coworking (Happy Cultors)

  • Coworking (La Maison Saint Jospeh)

  • Réunions (Energies Citoyennes du Périgord)

  • Réunions (Comité Relais France Libertés de la Dordogne)

  • Réunions et ateliers (CAPIA)

  • Musicothérapie (France-Alzheimer)

  • Réunions (Femmes Solidaires)

  • Atelier cuisine (Althéa)

  • Réunions (Coopérative d’Activité et d’Emploi Iriscop)

  • Café des enfants de 0 à 18 ans et coworking (Association Barak’café)

  • Réunions (Compagnie Keruzha)

    Des Coworkers : des personnes qui lancent leur activité, des indépendant(e)s, des télétravailleurs(euses), des salarié(e)s développent leur réseau, mutualisent les compétences et favorisent une fréquentation diversifiée du lieu. Les coworkers sont accueillis par la personne salariée du lieu. Ils ont une clé du local et ont un accès libre au lieu. Ils adhérent, signent une convention et participent aux tâches quotidiennes du lieu.

    L’association a accueilli régulièrement en 2021 :

    ● Sophie Vets (graphiste-maraichère) – 2,5 jours/ semaine – bureau ouvert
    ● L’association Happy Cultors– 1 jour/semaine – bureau ouvert
    ● Association La Maison Saint Joseph (9 éducateurs placement à domicile) – temps plein – bureau Fermé
    ● Fanny Chaptal (Association Barak’Café – Café des enfants) – un jour/semaine – bureau ouvert ● Anne-Laure Morel – écriture d’une thèse – temps plein – 3 mois – bureau ouvert
    ● Charlotte Krinke – salariée de l’association Inf’OGM – temps plein – bureau fermé

    L’association a accueilli plus ponctuellement en 2021 :

    ● Perrine Petrau : volontaire en service civique – association Cœur de Forêt – 1 semaine – bureau ouvert

    ● Laurent Buron PDG entreprise bras droit des dirigeants – 1 journée – bureau fermé
    ● Luis Ferreyra – élu au conseil municipal (formation à distance) – 1 journée – bureau ouvert

    Exemple de projets communs :

    Le 10 novembre 2021, Anita Pentecote (cuisinière professionnelle), l’association ALTHEA et des bénévoles de La Pelle aux Idées ont cuisiné ensemble et partagé un repas. Celui-ci a été réalisé sur la base de récupération alimentaire auprès de maraîchers locaux (dont des coworkers), en partenariat avec la Biocoop et les fermiers en sarladais. C’est un support pour développer du lien entre des personnes en situation de handicap et des bénévoles, pour valoriser des légumes et fruits rebuts et proposer un déjeuner original.

    Depuis octobre 2021, un Café des enfants est proposé dans l’espace café associatif, par l’association Barak’Café qui utilise l’espace de coworking pour développer son projet associatif.

UNE GOUVERNANCE VIVANTE
ET UN PROJET ASSOCIATIF QUI SE STRUCTURE !

Pas simple d’agir collectivement !
La gouvernance de la Pelle a été réinterrogée la dernière moitié de l’année.
Magali Jimenez et Louise Teillet ont suivi un accompagnement collectif à la gouvernance partagée organisé par la Coopérative des Tiers-Lieux et le Dispositif Local d’Accompagnement de France Active.
Un groupe nommé « la Tribu » s’est créé en juillet, composé d’adhérents souhaitant œuvrer pour l’association. Des réunions mensuelles se sont déroulées jusqu’en novembre.

Cet accompagnement a permis une réflexion collective et la réécriture des statuts et du règlement intérieur, présentés au vote en assemblée générale.

Le projet associatif évolue suivant les besoins du territoire et les actions des bénévoles.
Les activités de l’association grandissent et demandent de plus en plus d’espace.
Aujourd’hui nous devons différer des projets portés par les habitants par manque d’espace. Cette difficulté met à mal le projet associatif dont le cœur est le pouvoir d’agir des habitants.
Plusieurs projets sont en cours d’écriture : un Fablab, un chantier de mobilisation et d’activité, le développement d’une ruche de création. Ceux-ci nécessitent des aires de stockage appropriées. Une lettre pour demander un local annexe a été envoyée en novembre à la mairie (en attente de réponse).

L’accueil de Camille, en contrat d’apprentissage met en lumière la nécessité de créer une équipe de salariés pour un meilleur développement du projet. Un seul salarié ne peut suffire à assurer les tâches.

L’accueil et l’orientation de porteurs de projets :
L’association œuvre à se former et à mettre en lumière ses actions d’accueil et d’orientation de porteurs de projets, qu’ils soient associatifs ou entrepreneuriaux. En effet, depuis l’ouverture du local, le « bouche à oreille » a permis à l’association d’accueillir et d’orienter ponctuellement des porteurs de projets, associations et collectivités dans leur démarche de création de Tiers-Lieux ou autres projets. (Serge Thomas pour un projet à Veyrignac, Emelyne Salles pour un projet à Belvès, association Copo Cabana (Les Eyzies), mairie de Tamniès, association Miladiou (Daglan), association Happy Cultors (Belvès), association Itinérance (Sarlat), co-écriture d’un projet de café des parents avec la PMI (Sarlat), ainsi qu’un café des enfants par l’association Barak Café (Saint- Geniès), un projet de ferme pédagogique « la ferme de Wooly » à Sarlat, un projet artistique au Bugue, un projet de développement d’un lieu pour les familles aux alentours de Siorac, association Reg’art, un projet café associatif à Saint André d’Allas et l’association La Pie pour la création d’un café associatif-Tiers-Lieu à St-Cyprien).

FAIRE RÉSEAU !
Liens avec d’autres cafés associatifs, EVS et Tiers-Lieux

Malgré le contexte, cette année nous sommes allés à la rencontre du Café’Lib à Bourrou, de l’EVS La Clé de Vergt, de l’association EcoCycle à Saint Amand de Coly, de L’arrosoir à Figeac (café associatif et EVS) et du café associatif aux Versannes La Vie d’ange. Ces temps nous ont permis de nourrir le projet associatif et d’échanger sur les pratiques.

Nous nous inscrivons aussi dans un projet tutoré commandité par l’association Archipel des transitions et l’IUT Carrières Sociales Gestion Urbaine de Périgueux, récemment renommé “Villes et territoires durables” et repensé en parcours de 2 à 3 ans. Il s’agit pour 6 étudiants de partir à la rencontre de Tiers-Lieux périgourdins et de créer du maillage en organisant une rencontre.

Toujours dans cette dynamique de maillage sur le territoire, La Pelle a participé à l’organisation de la journée ESS – rencontre des acteurs – organisée par le Pays du Périgord Noir le 27 septembre à Proissans, ainsi qu’à la deuxième journée ESS qui s’est déroulée au siège de l’association Ecocycle. Les rencontres entre acteurs de l’ESS ont pour vocation de créer du lien entre les structures, à terme un possible pôle de coopération.

Les partenaires – Facilitateur du fonctionnement associatif Merci à eux pour leur confiance

Au niveau de l’Etat

Dispositif Urgence ESS – 5000€ pour soutenir l’association employeuse dans le cadre de la crise sanitaire
Obtention de la subvention dans le cadre du Fond pour le développement de la Vie Associative (FDVA2) 2500€ d’aide au fonctionnement et 1000€ pour la création d’un espace ressources pour les associations locales et les porteurs de projets, dans le cadre du Point d’Info de la Vie Associative.

Au niveau régional
Adhésion à La Coopérative des Tiers-Lieux

La région Nouvelle-Aquitaine : La demande du troisième et dernier versement de la subvention a été faite en décembre 2021 pour un montant de 18 000€.

Au niveau départemental

  • –  Le Département de la Dordogne a versé une aide financière de 500€ en 2021 pour le développement d’activités culturelles.

  • –  Service Départemental à la Jeunesse, à l’engagement et aux sports :
    Une demande a été envoyée en octobre 2021 pour obtenir l’agrément des associations de jeunesse et d’éducation populaire (JEP) – politique en faveur du développement du lien social et de la promotion des démarches éducatives pour tous hors temps scolaire et qui sont portées par des associations agréées de jeunesse et d’éducation populaire.

  • –  Dans le cadre du développement du Point d’Appui à la Vie Associative, l’association développe son réseau avec la DDETSPP (Direction Départementale de l’Emploi, du Travail, des Solidarités et de la Protection des Populations), la Maison des associations de Périgueux, le CRIB, Profession Sport Loisir, et d’autres acteurs de l’accueil, l’orientation, et l’accompagnement des associations en Dordogne.

  • –  Financement possible FONJEP AVAL (7100€/an)

Au niveau intercommunal
Le CIAS : Aide financière de 500€/an et préparation d’une action conjointe. (Événement annulé) La Communauté de communes Sarlat-Périgord Noir : aide financière de 1000€
Le Sictom : création d’ateliers 100% Ressources

Au niveau communal

La Mairie : Depuis mars 2020, la location du local s’élève à 500€ au lieu de 1000€. La mairie a versé une subvention de 6000€ (1000€ de subvention et 5000€ d’aide au démarrage de l’EVS. Aussi, nous avons eu la bonne surprise de recevoir une aide exceptionnelle de 4000€ en novembre 2021 pour soutenir l’association dans cette période compliquée.

Autres partenaires :

– CAF – EVS (Espace de Vie Sociale) : nous avons rencontré Florence Tourreil de la CAF et Caroline Carrere de la Fédération des Centres Sociaux à plusieurs reprises pour échanger autour du projet de l’association et de la possibilité d’obtenir l’agrément EVS. Depuis janvier 2021, l’association a obtenu l’agrément EVS

Adhésion à la Fédération des Centres Sociaux de la Dordogne en décembre

Aquitaine Active (association qui œuvre auprès de structures d’utilité sociale sur l’ensemble de l’Aquitaine) : elle peut apporter des moyens financiers pour créer, développer ou consolider des projets et des emplois.

La Ligue de l ‘enseignement (fédération d’associations qui favorise le développement de la vie associative et l’engagement bénévole sur le territoire) : Cette fédération organise des formations gratuites pour les bénévoles associatifs avec le réseau MAIA (Mission d’Accueil, d’Informations et d’Appui aux associations). Grâce à leur agrément service civique, nous avons pu accueillir un volontaire de septembre 2020 à avril 2021. A partir de janvier 2022, La ligue de l’enseignement souhaite mettre en place une permanence dans le Tiers-Lieu à destination des associations locales.

Merci aux bénévoles et aux partenaires qui continuent de faire vivre le projet associatif.

Merci pour votre envie d’agir, Avec vous, l’association continue ! ♥

OBJECTIFS 2022

Continuer à susciter le pouvoir d’agir :

  • –  Accueil d’un jeune dans le cadre du SNU et d’un volontaire en service civique (si possible)

  • –  Avoir un local annexe pour faire vivre les initiatives citoyennes

  • –  Communiquer les objectifs 2022 et le fonctionnement de la gouvernance

    Continuer à développer la mixité sociale et le lien intergénérationnel :

  • –  Favoriser l’ouverture des ateliers existants à un public jeune

  • –  Aller davantage à la rencontre des habitants

  • –  S’inviter dans les communes voisines pour rapprocher les habitants de nos

    ateliers et événements

  • –  Amplifier les synergies entre les professionnels et les bénévoles de

    l’association et créer davantage de moments conviviaux pour favoriser les

    rencontres entre les différents utilisateurs du lieu

  • –  Changer la configuration du café associatif en bar associatif et développer une

    bibliothèque de livres et revues alternatifs.

    Mettre en place la gouvernance participative :

  • –  Application des statuts proposés, modifiés, à acter à la prochaine AG

  • –  Modification du règlement intérieur – description du fonctionnement de la

    gouvernance

    Créer une équipe de salariés et aboutir à un modèle économique stable

  • –  Définir les besoins et les fiches de poste, tendre vers 2 salariés (0.74 ETP)

  • –  Travailler à l’aboutissement du projet de chantier de remobilisation et d’activité

    en cours d’écriture

  • –  Inscription à un accompagnement pour travailler sur le modèle économique

    (DLA)

    Professionnaliser le Point Info Vie Associative avec le label « Guid’Asso » :

  • –  Création d’un centre de documentation à destination des porteurs de projets et associations

  • –  Accueil de permanences de la Ligue de l’Enseignement

  • –  Accueil et Orientation des porteurs de projets et associations

  • –  S’inscrire durablement dans le réseau départemental des « Point d’Appui à la

    Vie Associative »

  • –  Continuer à aller à la rencontre des associations locales et des acteurs de l’ESS

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Conversations

 
 
Page
3

/

8
 
 
 

Page 1 sur 8

Rapport d’activité 2021

Rappel Vision :

Dans le champ de l’économie sociale et solidaire, l’association a pour vocation de créer et favoriser

des espaces d’expression, de création, d’échanges et de mixité sociale. Elle cherche à valoriser les

réflexions, encourager et concrétiser les initiatives citoyennes locales en vue de développer un

mieux vivre ensemble.

La Pelle aux Idées est un Tiers-Lieu à vocation sociale et un Espace de Vie Sociale, elle accueille et

promeut les ressources individuelles et collectives dans une démarche d’un mieux vivre ensemble.

Rappel Missions :

– Café associatif

– Coworking

– Point « Guid’Asso » (Point info vie associative)

– Chantier de mobilisation et d’activité en cours d’écriture

Petit résumé global de l’année

Cette année La Pelle aux Idées a vu ses activités ralentir durant 6 mois, le café associatif a

été fermé jusqu’en juin 2021, l’espace de coworking est resté ouvert toute l’année.

La crise sanitaire a continué à mettre en difficulté la dynamique collective et en même temps elle a

permis de développer des activités en dehors des murs de l’association. En effet, nous sommes allés

à la rencontre des jeunes de la section SEGPA du Collège La Boétie. Avec ces derniers nous avons

effectué un atelier fabrication de porte-monnaie avec des boites de lait, et nous avons filmé et monté

une vidéo de l’atelier. Les aléas de la crise sanitaire ont empêché d’autres ateliers prévus de voir le

jour. En parallèle, nous avons travaillé à la préparation d’évènements, notamment « Jouons

solidaires » et « Au cœur de Proissans » en partenariat avec la communauté de communes, le Point

Info Jeunesse et des associations du territoire. Malheureusement, ces évènements n’ont pas pu voir

le jour en 2021.

La Pelle aux Idées a accueilli Anaïs pour un volontariat service civique jusqu’en avril. Camille a

continué son contrat en apprentissage Bac pro accueil et vente.

La situation sanitaire nous a aussi permis de travailler sur la communication. Un nouveau logo a été

choisi par l’ensemble des adhérents.

Un travail sur la gouvernance de l’association s’est amorcé en juillet, et deux membres ont pu

participer à un accompagnement collectif à la gouvernance de septembre à décembre.

En septembre, Esteban, qui suit une école d’art au Mexique, a réalisé une fresque. Un chantier

éducatif avec l’association Itinérance a eu lieu, 5 jeunes ont œuvré à la préparation du mur.

En décembre, quelques adhérentes ont récupéré des boites à partager confectionnées par des élèves

de l’école de Temniac à destination du Centre d’Accueil des Demandeurs d’Asile de Gourdon.

L’association a rempli une partie de ses objectifs de l’année 2021, les points à améliorer restent les

suivants :

– Favoriser l’ouverture des ateliers existants à un public jeune

– Aller davantage à la rencontre des habitants

– Organiser des échanges réguliers entre les personnes qui tiennent les permanences

– S’inviter dans les communes voisines pour rapprocher nos ateliers et événements des

habitants

– Amplifier les synergies entre les professionnels et les bénévoles de l’association

– Programmer des moments festifs….

– Susciter des propositions pour améliorer le fonctionnement associatif, lors des réunions entre

les intervenants bénévoles.

– Faciliter des rencontres collectives entre les intervenants bénévoles

 
 
 
 

 

Page 2 sur 8

LE POUVOIR D’AGIR DES ADHÉRENTS

– LE CŒUR DU PROJET ASSOCIATIF- 148 adhérents en 2021 dont 79 adhérents à Sarlat

– 18 ans : 9 adhérents

– 18/30 ans : 19 adhérents

– 30/50 ans : 31 adhérents

– +50 ans : 63 adhérents

– 13 associations et coopératives

(13 personnes n’ont pas voulu donner leur âge.)

Les ateliers bénévoles :

Réguliers :

• Groupe Jardin (Jean-Loup Caplain)

• Groupe Causettes-cousettes (Danièle Margain)

• Groupe Repair’ café (Jacques Watremez)

• Groupe Tarot (Jean-Paul Margain)

• Cours de français langue étrangère – Public peu ou pas scolarisé (Nicole Bryard)

• Promenade verte (Patricia Margot)

• Echecs & Mat (Julien Muel)

• Groupe Ruche de création (Laurence Cremon)

• Atelier cuisine : « Les recettes de Laurence » (Laurence Hernio)

• Atelier imprimante 3D (Jacques Watremez)

• Tricote tes chaussettes (Christine Andrzejewski)

• 100 % Ressources, Méditations, Couture (Magali Jimenez)

• Café des enfants (Association Barak Café)

• Groupe de paroles pour les personnes dont un proche souffre d’un trouble psychique

(UNAFAM)

• Jeux de société modernes (Association Moyenâjeux)

• Musicothérapie (Association France-Alzheimer)

Ponctuels :

• Atelier créatif collage (Laurence Cremon)

• Chantier participatif construction bois : Fabrication de mobilier de jardin pour La Pelle aux

Idées et création d’une palette de peinture mobile pour l’association La Barak’café (Fanny

Chaptal et Camille Benzerti)

• Tissage avec Barbara (Barbara Okninska)

• Atelier pétanque & molky et atelier fabrication de mendiants en chocolat (Danièle Coulon)

• Amuse-choré (Nathalie Delloue)

• Initiation Hand Pan dans le cadre du festival de la ronde (Romain)

• Discussion autour de l’accueil à La Pelle aux Idées – Accueillants et accueillis (Sandrine

Aussel)

 
 
 
 

 

Page 3 sur 8

• Papotons entre adhérents

• Jeux de société avec les participants au cours de français langue étrangère (Nicole Bryard)

• Création chaussures miniatures en cuir (Malika Dehil)

En cours de création :

• Coup d’Pouce (Bruno Sauliere)

Des événements :

• Broc en Vrac de l’association dans les locaux : 9 juin – 23 juin – 17 octobre (avec les

habitants du quartier)

• Pique-Nique partagé à Carsac le 9 mai

• AG le 4 juillet

• Apéro-Zic (concert / vernissage exposition d’œuvres d’adhérents : Marie Martinet, Maxime

Grazer, Alex Romain, Marie Bastien, Evelyne Laval / dégustation de pain biologique) 9

juillet

• Chantier participatif construction de mobilier en palette – 10 juillet

• Le Repair Café a tenu un stand sur le marché en décembre

Annulation d’événements du fait du PASS sanitaire :

• Jouons solidaire (après-midi ludique en partenariat avec la communauté de communes et

l’association Moyenâjeux)

• Au cœur de Proissans (événement visant à mettre en valeur un territoire et créer du lien entre

associations)

• ‘Cacapéro’: Faire caca dans l’eau potable, est-ce bien raisonnable ? Une conférence

gesticulée proposée par l’association Assez d’Essais.

• 4 concerts ApéroZIK

• Le Pell’Fest : un festival pour célébrer les 2 ans d’ouverture

Des intervenants professionnels : ils louent la salle de réunion et permettent à de nouvelles per- sonnes de franchir la porte du local et de connaître le projet associatif

En 2021, quatre intervenants ont utilisé la salle.

• French classes – Cours de français langue étrangère (Delphine Moreau)

• Chorale avec Lucille (Lucille Chaminade)

• Atelier ludique d’anglais « Kid Wednesday Club » pour les enfants (Lucille Agostino)

• Chorale « Chœur à Cœur » (Marion Thomas)

• Jeux de Voix… Jeux d’Emoi (Marion Thomas)

Des associations et coopératives adhérentes :

Celles-ci viennent pour soutenir le projet, pour utiliser la salle de réunion et/ou proposer des ateliers

et/ou travailler dans l’espace de coworking. Cette année La Pelle a accueilli 13 associations et

coopératives. Depuis septembre 2021, elles peuvent également se domicilier dans les locaux.

• Jeux de société modernes (Moyenâjeux)

• Groupe de paroles pour les personnes dont un proche souffre d’un trouble psychique

(UNAFAM)

• Coworking (Happy Cultors)

• Coworking (La Maison Saint Jospeh)

• Réunions (Energies Citoyennes du Périgord)

 
 
 
 

 

Page 4 sur 8

• Réunions (Comité Relais France Libertés de la Dordogne)

• Réunions et ateliers (CAPIA)

• Musicothérapie (France-Alzheimer)

• Réunions (Femmes Solidaires)

• Atelier cuisine (Althéa)

• Réunions (Coopérative d’Activité et d’Emploi Iriscop)

• Café des enfants de 0 à 18 ans et coworking (Association Barak’café)

• Réunions (Compagnie Keruzha)

Des Coworkers : des personnes qui lancent leur activité, des indépendant(e)s, des

télétravailleurs(euses), des salarié(e)s développent leur réseau, mutualisent les compétences et

favorisent une fréquentation diversifiée du lieu. Les coworkers sont accueillis par la personne salariée

du lieu. Ils ont une clé du local et ont un accès libre au lieu. Ils adhérent, signent une convention et

participent aux tâches quotidiennes du lieu.

L’association a accueilli régulièrement en 2021 :

● Sophie Vets (graphiste-maraichère) – 2,5 jours/ semaine – bureau ouvert

● L’association Happy Cultors– 1 jour/semaine – bureau ouvert

● Association La Maison Saint Joseph (9 éducateurs placement à domicile) – temps plein – bureau

Fermé

● Fanny Chaptal (Association Barak’Café – Café des enfants) – un jour/semaine – bureau ouvert

● Anne-Laure Morel – écriture d’une thèse – temps plein – 3 mois – bureau ouvert

● Charlotte Krinke – salariée de l’association Inf’OGM – temps plein – bureau fermé

L’association a accueilli plus ponctuellement en 2021 :

● Perrine Petrau : volontaire en service civique – association Cœur de Forêt – 1 semaine – bureau

ouvert

● Laurent Buron PDG entreprise bras droit des dirigeants – 1 journée – bureau fermé

● Luis Ferreyra – élu au conseil municipal (formation à distance) – 1 journée – bureau ouvert

Exemple de projets communs :

Le 10 novembre 2021, Anita Pentecote (cuisinière professionnelle), l’association ALTHEA et des

bénévoles de La Pelle aux Idées ont cuisiné ensemble et partagé un repas. Celui-ci a été réalisé sur

la base de récupération alimentaire auprès de maraîchers locaux (dont des coworkers), en

partenariat avec la Biocoop et les fermiers en sarladais. C’est un support pour développer du lien

entre des personnes en situation de handicap et des bénévoles, pour valoriser des légumes et fruits

rebuts et proposer un déjeuner original.

Depuis octobre 2021, un Café des enfants est proposé dans l’espace café associatif, par l’association

Barak’Café qui utilise l’espace de coworking pour développer son projet associatif.

 
 
 
 

 

Page 5 sur 8

UNE GOUVERNANCE VIVANTE

ET UN PROJET ASSOCIATIF QUI SE STRUCTURE !

Pas simple d’agir collectivement !

La gouvernance de la Pelle a été réinterrogée la dernière moitié de l’année.

Magali Jimenez et Louise Teillet ont suivi un accompagnement collectif à la gouvernance partagée

organisé par la Coopérative des Tiers-Lieux et le Dispositif Local d’Accompagnement de France

Active.

Un groupe nommé « la Tribu » s’est créé en juillet, composé d’adhérents souhaitant œuvrer pour

l’association. Des réunions mensuelles se sont déroulées jusqu’en novembre.

Cet accompagnement a permis une réflexion collective et la réécriture des statuts et du règlement

intérieur, présentés au vote en assemblée générale.

Le projet associatif évolue suivant les besoins du territoire et les actions des bénévoles.

Les activités de l’association grandissent et demandent de plus en plus d’espace.

Aujourd’hui nous devons différer des projets portés par les habitants par manque d’espace. Cette

difficulté met à mal le projet associatif dont le cœur est le pouvoir d’agir des habitants.

Plusieurs projets sont en cours d’écriture : un Fablab, un chantier de mobilisation et d’activité, le

développement d’une ruche de création. Ceux-ci nécessitent des aires de stockage appropriées. Une

lettre pour demander un local annexe a été envoyée en novembre à la mairie (en attente de réponse).

L’accueil de Camille, en contrat d’apprentissage met en lumière la nécessité de créer une équipe de

salariés pour un meilleur développement du projet. Un seul salarié ne peut suffire à assurer les tâches.

L’accueil et l’orientation de porteurs de projets :

L’association œuvre à se former et à mettre en lumière ses actions d’accueil et d’orientation de

porteurs de projets, qu’ils soient associatifs ou entrepreneuriaux. En effet, depuis l’ouverture du

local, le « bouche à oreille » a permis à l’association d’accueillir et d’orienter ponctuellement des

porteurs de projets, associations et collectivités dans leur démarche de création de Tiers-Lieux ou

autres projets. (Serge Thomas pour un projet à Veyrignac, Emelyne Salles pour un projet à Belvès,

association Copo Cabana (Les Eyzies), mairie de Tamniès, association Miladiou (Daglan),

association Happy Cultors (Belvès), association Itinérance (Sarlat), co-écriture d’un projet de café

des parents avec la PMI (Sarlat), ainsi qu’un café des enfants par l’association Barak Café (Saint- Geniès), un projet de ferme pédagogique « la ferme de Wooly » à Sarlat, un projet artistique au

Bugue, un projet de développement d’un lieu pour les familles aux alentours de Siorac, association

Reg’art, un projet café associatif à Saint André d’Allas et l’association La Pie pour la création d’un

café associatif-Tiers-Lieu à St-Cyprien).

 
 
 
 

 

Page 6 sur 8

FAIRE RÉSEAU !

Liens avec d’autres cafés associatifs, EVS et Tiers-Lieux

Malgré le contexte, cette année nous sommes allés à la rencontre du Café’Lib à Bourrou, de l’EVS

La Clé de Vergt, de l’association EcoCycle à Saint Amand de Coly, de L’arrosoir à Figeac (café

associatif et EVS) et du café associatif aux Versannes La Vie d’ange. Ces temps nous ont permis de

nourrir le projet associatif et d’échanger sur les pratiques.

Nous nous inscrivons aussi dans un projet tutoré commandité par l’association Archipel des

transitions et l’IUT Carrières Sociales Gestion Urbaine de Périgueux, récemment renommé “Villes

et territoires durables” et repensé en parcours de 2 à 3 ans. Il s’agit pour 6 étudiants de partir à la

rencontre de Tiers-Lieux périgourdins et de créer du maillage en organisant une rencontre.

Toujours dans cette dynamique de maillage sur le territoire, La Pelle a participé à l’organisation de

la journée ESS – rencontre des acteurs – organisée par le Pays du Périgord Noir le 27 septembre à

Proissans, ainsi qu’à la deuxième journée ESS qui s’est déroulée au siège de l’association Ecocycle.

Les rencontres entre acteurs de l’ESS ont pour vocation de créer du lien entre les structures, à terme

un possible pôle de coopération.

Les partenaires – Facilitateur du fonctionnement associatif

Merci à eux pour leur confiance

Au niveau de l’Etat

Dispositif Urgence ESS – 5000€ pour soutenir l’association employeuse dans le cadre de la crise

sanitaire

Obtention de la subvention dans le cadre du Fond pour le développement de la Vie Associative

(FDVA2) 2500€ d’aide au fonctionnement et 1000€ pour la création d’un espace ressources pour les

associations locales et les porteurs de projets, dans le cadre du Point d’Info de la Vie Associative.

Au niveau régional

Adhésion à La Coopérative des Tiers-Lieux

La région Nouvelle-Aquitaine : La demande du troisième et dernier versement de la subvention a

été faite en décembre 2021 pour un montant de 18 000€.

Au niveau départemental

– Le Département de la Dordogne a versé une aide financière de 500€ en 2021 pour le

développement d’activités culturelles.

– Service Départemental à la Jeunesse, à l’engagement et aux sports :

Une demande a été envoyée en octobre 2021 pour obtenir l’agrément des associations de

jeunesse et d’éducation populaire (JEP) – politique en faveur du développement du lien social

et de la promotion des démarches éducatives pour tous hors temps scolaire et qui sont portées

par des associations agréées de jeunesse et d’éducation populaire.

– Dans le cadre du développement du Point d’Appui à la Vie Associative, l’association

développe son réseau avec la DDETSPP (Direction Départementale de l’Emploi, du Travail,

des Solidarités et de la Protection des Populations), la Maison des associations de Périgueux,

le CRIB, Profession Sport Loisir, et d’autres acteurs de l’accueil, l’orientation, et

l’accompagnement des associations en Dordogne.

– Financement possible FONJEP AVAL (7100€/an)

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Rapport d’activités 2021.pdf
 
 
 
 
 
 
Page 3 sur 8